Afin d’éviter la propagation du coronavirus, et l’impossibilité pour les hôpitaux de soigner tous les malades (et donc d’être obligés de faire un tri), le gouvernement fédéral a pris des mesures de précaution, interdisant, jusqu’au 31 mars, les activités récréatives, sportives et culturelles,  de toutes tailles, d’intérieur ou d’extérieur, publiques ou privées.

Je ne vous apprends rien !


En conséquence, les randonnées du vendredi sont suspendues jusqu’à nouvel ordre.


Portez-vous bien.


Amicalement,




Richard